L’histoire du collège de 1850 à nos jours

 Quatre siècles de présence éducative !

 

Quand, en 1582, quatre jésuites éclairés fondent le "Collège pour jeunes gens" à Dole, ils posent la première pierre d’une tradition pédagogique qui, 400 ans après, anime plus que jamais le cœur de l’ancienne capitale comtoise.

La réussite sera telle qu’en 1587, 800 élèves profiteront de l’enseignement de 23 bons pères. Les troubles du XVIIIèmesiècle chassent pour un temps les 50 pères et leurs 1000 élèves. Il faut attendre 1823 pour que Dole accueille à nouveau une communauté de pères jésuites et 1850 pour la création de l’École Libre Notre Dame de Mont Roland.

 

Dès lors, la tradition d’un enseignement différent, ancré dans la réalité contemporaine, ne faillira plus dans la cité jurassienne. Même si en 1961, la tutelle de l’école Notre Dame de Mont Roland passe de l’ordre des jésuites au diocèse de Saint-Claude, les grands principes d’une pédagogie expérimentale sont acquis. Après la fusion des collèges Sainte Ursule et Mont Roland en 1973, cette spécificité pédagogique trouvera son expression tangible dans la création des Unités Pédagogiques.

Le collège devient "expérimental de plein droit" en 1976.

 

La recherche permanente de la meilleure pédagogie au service des enfants est aujourd’hui pleinement assumée et développée par les laïcs assurant la direction de l’établissement depuis 1979.

Ainsi, l’innovation pédagogique est le lien qui unit les grands architectes de l’éducation du 16ème siècle aux enseignants de notre temps.

 

Pour en savoir plus, télécharger ici  notre historique complet.

 

© 2017-2018 Groupe Mont Roland
Réalisation : Jordel Médias Agence Web